AVOCAT HARCÈLEMENT ET INTIMIDATION

Depuis 2015, le Code pénal espagnol sanctionne par des peines d’emprisonnement allant jusqu’à deux ans ceux qui harcèlent leur partenaire ou ex-partenaire.

Ce harcèlement peut prendre de nombreuses formes, toutes punies par la même peine : surveillance ou persécution, envoi de messages ou appels insistants, utilisation des données personnelles de la victime pour acheter des choses en son nom, etc.

Le délit de harcèlement ou intimidation est surtout commis après une rupture ; l’un des membres du couple n’est pas d’accord et tente un rapprochement avec son ex-partenaire en vue de rétablir la relation.

p6

QUE FAIRE SI…

Si vous êtes harcelé/e par votre expartenaire, la première chose à faire est de le ou la bloquer dans vos profils sur les réseaux sociaux et sur Whatsapp. Il vaut mieux qu’il ou elle ne sache rien de votre nouvelle vie car parfois, cela suffit à mettre un terme au harcèlement.

Mais si cela ne l’arrête pas et qu’il ou elle contacte, par exemple, vos amis ou votre famille pour avoir de vos nouvelles, s’il ou elle se rend sur votre lieu de travail pour vous voir, ou s’il ou elle vous attend à la sortie de votre domicile, alors il est probable que la seule solution pour mettre fin à cette situation soit de porter plainte.

Les victimes de harcèlement se trouvent très limitées dans leur vie car elles ont peur de tomber sur celui ou celle qui les harcèle et elles ont peur qu’il ou elle leur fasse du mal. C’est pour cela que si bloquer votre ex ne suffit pas à l’arrêter, il faut porter plainte.

p7

EXEMPLES DE DÉLITS DE HARCÈLEMENT

1

J’ai commencé une nouvelle relation et mon excopine ne me l’a pas pardonné. Elle me suit partout, elle se présente souvent à la sortie de mon travail, et surtout elle m’appelle à toute heure du jour et de la nuit, avec son téléphone et avec celui d’autres personnes. Impossible donc de la bloquer.

2

Mon exmari n’a pas accepté la rupture et malgré les mois qui passent, il est obsédé par l’idée que nous revenions ensemble. Parfois, je lui réponds au téléphone pour éviter qu’il ne s’énerve mais si je ne réponds pas, il peut aller jusqu’à appeler vingt ou trente fois jusqu’à ce que je décroche.

3

Dès que je me lève, je trouve au moins quatre courriers de mon ex-femme ; elle me téléphone au travail et j’ai même dû lui faire interdire l’entrée à mon bureau. La dernière fois qu’elle s’est présentée, elle a commencé à crier et elle a provoqué un tel esclandre qu’il a fallu appeler la police. Elle se rend souvent dans des endroits où elle sait qu’elle peut me trouver et elle commence à me crier dessus comme une hystérique. Je ne sais plus quoi faire pour que cela finisse.

SI VOUS ÊTES CONFRONTÉ/E À CE TYPE DE SITUATIONS, N’HÉSITEZ PAS

Faites confiance à Patón & Asociados