AVOCAT ABUS SEXUELS SUR DES ADULTES

Les récents mouvements sociaux ont permis de visibiliser un grave délit qui malheureusement reste bien trop souvent impuni. L’abus sexuel (au sens du Code pénal espagnol) est une relation sexuelle non consentie, sans violence ni intimidation, et qui bien souvent ne laisse donc aucune preuve physique d’abus, ce qui décourage les victimes à l’heure de porter plainte.

Heureusement, les juges et tribunaux espagnols acceptent beaucoup d’autres preuves, y compris le témoignage de la victime. Il faut donc faire le maximum pour que les abus sexuels ne restent jamais impunis, à commencer naturellement par porter plainte pour les faits survenus.

Par ailleurs, pour le défendeur, la procédure à laquelle il s’expose est très difficile car c’est justement l’absence de preuves objectives qui peut générer la sensation d’insécurité et de vulnérabilité, essentiellement dans les cas de plaintes qui contiendraient des faits exagérés, déformés voire faux.

p6

QUE FAIRE SI…

Les abus sexuels entre adultes peuvent se produire dans des circonstances très diverses, entre inconnus, avec un partenaire ponctuel ou même au sein d’un couple stable.

Chaque situation mérite une réponse différente mais dans tous les cas elles auront un point commun : s’il y a une trace physique de quelque type que ce soit, il faut immédiatement se rendre chez le médecin ou à l’hôpital puis aller porter plainte.

L’aide d’un avocat est également indispensable et il est fortement conseillé de le contacter au plus vite, car un bon conseil, même au moment du dépôt de la plainte, augmentera la probabilité de gain de cause lors de la procédure pénale.

p7

EXEMPLES DE DÉLITS D’ABUS SEXUELS SUR DES ADULTES

1

L’autre jour, j’ai rencontré un garçon dans une soirée, on a parlé longtemps mais il ne m’intéressait pas. Il m’a dit qu’il me raccompagnait et en chemin il m’a plaquée contre le mur et a commencé à me toucher alors que je lui répétais que je ne voulais pas.

2

Hier soir, ma copine et moi avons eu une relation sexuelle consentie. Ce matin, elle était très fâchée car elle disait qu’en fait elle ne voulait pas et que je l’avais forcée. Je n’ai aucun doute sur le fait que la relation était consentie mais maintenant je crains qu’elle ne porte plainte contre moi.

3

Nous sommes en procédure de divorce et ma femme a porté plainte contre moi pour abus sexuels pendant notre mariage. Je n’ai jamais abusé d’elle mais je me retrouve maintenant dans une situation très vulnérable car je sais qu’ils vont la croire elle plutôt que moi, et je n’ai aucune preuve pour me défendre.

SI VOUS ÊTES CONFRONTÉ/E À CE TYPE DE SITUATIONS, N’HÉSITEZ PAS

Faites confiance à Patón & Asociados